Vous avez quelques notions en bricolage ? Faites de l’économie en posant votre propre porte PVC sans l’aide d’un professionnel. Pour ce faire, nous vous dédions cet article pour vous guider dans votre projet, tout en vous donnant quelques informations importantes sur les portes en PVC. Tout de suite les détails.

Que savoir sur les portes en PVC ?

Comment se fait la pose des portes en PVC ?

Entre le bois, le fer et l’alu, le PVC est reconnu comme étant le matériau le plus fiable. À la fois solide, recyclable, et moins cher, le PVC s’avère être le meilleur choix pour fabriquer une porte. Une porte sécuritaire, esthétique, et confortable qui ne nécessite presque pas d’entretien. En effet, une telle structure est juste un bon investissement. De plus qu’elle est parfaitement personnalisable. Les modèles de portes PVC sur mesure sont aujourd’hui les plus en vogue de nos jours. Ces derniers sont devenus les plus prisés des fabricants et des usagers du fait de leur facilité d’installation.

De quoi a-t-on besoin pour installer une porte PVC ?

A priori, il faut s’approvisionner avant de pouvoir poser une porte en PVC. Des cales en bois biseautées, une mousse de polyuréthane, un tube de joint en silicone, des pattes de scellement, et bien sûr une porte PVC sur mesure sont nécessaires. Pour ce qui est des outils, il va falloir une perceuse, un mètre, un pistolet extrudeur, un niveau à bulle, et un marteau. Vous l’avez surement compris qu’il vous faut savoir manipuler ces différents outils pour être capable de poser vous-même votre ouvrant.

Que savoir avant de poser une porte PVC ?

Effectivement, quelques points sont à prendre en compte avant de se lancer dans la pose d’une porte PVC. Tout d’abord, il faut s’assurer que le bâti est bien solide et peut supporter le poids de la porte qui va venir s’y installer. Puis, il est important de vérifier que les mesures concordent bien pour qu’il n’y ait aucun problème. Le sens d’ouverture de la porte est aussi à considérer. Que cette dernière s’ouvre vers l’intérieur ou vers l’extérieur, il faut s’assurer qu’il y ait assez d’espace de dégagement pour qu’elle puisse s’ouvrir sans problème. Enfin, il faut que le bâti soit propre. Une brosse métallique vous servira à mieux vous débarrasser des différentes salissures qui s’y trouvent.

Quelles sont donc les étapes à suivre ?

L’installation d’une porte en PVC n’est pas si compliquée. Pour commencer, passer à l’application du joint de silicone sur tout le contour, entre la maçonnerie et le bâti. Cette opération a pour but de parfaire l’étanchéité de la porte.

Puis, fixer les pattes de scellement avec un espace de 60 cm entre chacune. Avec la perceuse, percer les cavités qui vont accueillir ces pattes de scellement. Afin que cette étape soit une réussite, il est conseillé d’humidifier le mur et d’y appliquer du ciment.

Ensuite, il va falloir enlever les ouvrants de la porte avant de poser deux cales à chaque côté du bâti. Dès que c’est fait, utiliser des serre-joints pour poser la partie dormante de la porte. Elle sera ensuite à fixer sur le bâti avec des vis à travers les vérins qui sont installés sur son dessus. Attention, la fixation du dormant ne doit être faite que lorsque les angles de la porte-fenêtre sont bien droits.

Une fois le dormant installé, les battants peuvent rejoindre leur place. Renforcer ensuite l’isolation de la porte à l’aide de la mousse polyuréthane et du joint de silicone. Pour une application en extérieur, sachez qu’il est préférable de choisir le joint de silicone approprié.

Ainsi donc, votre porte PVC est en place. Il ne vous reste plus qu’à vérifier si elle fonctionne bien ou pas.